Vers le nouveau monde

Accroché au navire,

Je tiens bon,

Et malgré les vents et les tempêtes,

Je ne lâche rien,

J’ai pris la décision,

De quitter ce pays,

Car tout ce qu’il me proposait,

De moi n’en fait plus partie,

J’ai quitté ses mesquineries,

J’ai quitté sa fausseté,

J’ai quitté ses masques,

J’ai quitté ses faux sourires.

Tout en moi aspire à ce voyage,

Celui qui m’emmènera vers cette terre,

Cette Terre tant promise,

J’ai laissé mes doutes,

J’ai laissé mes peurs,

J’ai laissé mon passé,

Désormais je me tourne vers le présent.

Et si d’aventure,

Une mauvaise météo,

Venait à me faire chavirer,

Je prendrais le temps de me reposer,

De me réparer,

Pour repartir à nouveau,

Grandi par les expériences,

Au son d’une voix,

Qui me dit:

Vas-y avance !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s