Je souhaite être heureux mais comment faire ? (2)

MOI: Qui sont ces falsificateurs d’âmes dont tu parles ?
LUI: Sur la terre Cher Enfant, des hommes et des femmes ont perdu tout sens moral et ont anéanti leur seule chance de pouvoir accéder à la vérité parfaite et immuable. Ils ont transcendé ce qui était intranscendable et ont cherché à pervertir le message que j’avais à leur faire passer. Sache que tu as tout en toi pour les reconnaître. Ils t’aideront un moment à avancer mais très vite tu te rendras compte qu’ils ne peuvent pas t’amener très loin. Tu en as déjà rencontré et j’ai vu que tu avais l’oeil et le coeur aiguisé pour les reconnaître. Ne doute pas de ce don que tu as en toi car il t’aidera jusqu’à la fin de ta vie présente.
MOI: Donc si je comprends bien il n’y a que toi que je peux écouter?
LUI: Moi et d’autres qui savent et qui ont compris que Amour sur Terre signifie. ils ont accompli leur mission et se révélant à eux même. A toi de les reconnaître mais sache que certains ont déjà croisé ton chemin et que d’autres le croiseront encore. Mais vole de tes propres ailes car au fond, tu n’as pas besoin d’eux si ce n’est pour un temps. Tu as tout en toi pour te découvrir. Rien n’est laissé au hasard lorsque je t’ai créé. J’ai voulu qu’il en soit ainsi et il en est ainsi.
MOI: Donc, j’ai une mission plus grande que celle de chercher à être heureux?
LUI: Tu as une mission comme chaque être sur cette terre mais à des degrés différents. N’aie crainte, sa révélation ne t’en sera que plus profitable mais d’abord chaque chose en son temps. Tu as d’abord la nécessité de t’ouvrir à la grandeur de qui Je suis. Une fois que tu auras saisi dans quelle monde tu vis, tu découvriras la vrai valeur de Mon message et Il te sera plus facile de Le comprendre et de L’accomplir.
MOI: Donc, mon temps n’est pas encore venu ?
LUI: Tu es le temps et Je suis celui qui te fera signe une fois que tu auras pénétré au plus profond de ton âme Mon message. Tu es en route. Depuis toujours, tu accomplis ta mission et elle te vaudra mille et uns délices une fois que celle-ci aura trouvé tout sens à tes yeux. La vérité ne peut être cachée plus longtemps et très bientôt elle prendra sens en toi.
MOI: Le bonheur que je cherche donc n’est pas le bonheur que toi tu as à me proposer ?
LUI: Ce bonheur tout relatif dont tu parles est insignifiant à Mes yeux tant tu as de plus grands desseins à accomplir. Crois Moi le jeu en vaut la chandelle comme vous dites par chez vous. Tu ne seras pas déçu et tout ce qui t’a semble nécessaire auparavant à accomplir te semblera mièvre par rapport à ce que Je t’ai préparé.
MOI: Merci à toi, je pense que j’en sais assez pour le moment. Le reste viendra je suppose en temps utile.
LUI:Tu as tout compris Cher Frère. Tu es désormais prêt à accomplir ce qui t’a amené ici bas.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s