Vide de sens

Ni aimer,
Ni haïr,
Ni désirer,
Ni se refuser,
Pourquoi toujours vouloir être,
Plus que l’on est,
Une manière de se rassurer,
D’être en paix avec sa conscience,
Une manière de fuir une partie de nous,
De ne pas voir l’ombre qui se cache dans la lumière,
Je ne crois pas en l’amour,
Que l’on psalmodie à longueur de journée,
Je ne crois pas en ces faux prophètes,
Qui tiennent un discours arrêté.
Je crois juste en ce que je vois,
En ce qui est présent,
Autour de moi.
Plus on me dira d’aimer,
Moins je le désirerai,
Plus on me dira de hair,
Moins j’aurai envie de le vivre,
Avez-vous tellement peur,
Qu’il vous faille absolument être,
Une esquisse de vous-même,
Un plagiat de la vérité,
Vous voulez être une divinité,
Mais vous ne pouvez déjà être vous même,
Vous voulez vivre au paradis,
Mais vous craignez encore trop l’enfer.
On ne vous demande pas d’être des concepts,
Des belles paroles laissées nues,
Sans consistance,
Sur le papier vierge de votre vie.
Sortez de votre bulle,
Osez la percer,
Et cessez enfin,
De craindre votre reflet.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s