Attention, vous n’allez peut-être pas apprécier ce que vous allez lire…

… Mais voilà, il est nécessaire que je vous en entretienne. Peut-être n’accepterez-vous pas encore aujourd’hui ce que vous vous apprêtez à lire mais qui sait, un jour. Notre vie est parsemée de règles, de conventions, d’attitudes à avoir plutôt que d’autre. Certains nous invitent à être blond, grand et fort. D’autres à croire en dieu, à croire en quelque chose ou à ne croire en rien. Certains aussi nous invitent à aimer, à partager, à donner et que dans le cas où on ne se comporterait pas de la sorte, on serait taxé d’égoïste. La vie nous demande aussi à ne pas dire du mal des autres, à ne pas voler, à ne pas tuer, parfois à ne pas rêver. Bref, on nous impose un diktat moral et cela dure depuis la nuit des temps. On a beau nous faire croire que vivre de la sorte ne peut que nous procurer du bien être et un certain bonheur tout relatif, on se rend bien compte que cela n’est pas le cas.

Beaucoup parle à notre place mais personne ne nous laisse nous exprimer. Mais en toute franchise, avons-nous le désir de nous exprimer. Car finalement, cela nous arrange bien de nous taire. Cela nous arrange bien de nous laisser guider par des maîtres à penser et à faire. Ainsi, cela nous laisse plus de temps pour nous adonner à nos plaisirs, nos loisirs, tout cet ensemble d’activités qu’une nouvelle fois on nous sert sur un plateau histoire de garder le silence et de toujours rester muré dans notre petite routine. C’est si bon la routine. Gagner de l’argent, écraser l’autre, se faire sa place, engueuler son employé, faire croire aux enfants que l’on sait ce qui est bon pour eux alors que l’on ne sait même pas ce qui est bon pour nous.

Tout cela dure depuis des années. Parfois, cela ne s’arrête même jamais. Ou alors, il faut qu’une épreuve fasse qu’un réveil s’opère. Alors on se dit: et si ma vie était plus que ça. Mais généralement, dès que l’on se sent mieux, on retombe dans nos vieilles habitudes. Surtout ne pas prendre sa vie en main. Surtout pas, de toute manière, d’autres sont là pour nous faire croire qu’on l’a bien en main notre vie. Jusqu’au jour où on se rend compte que finalement on ne contrôle rien. On est juste en pilotage automatique. Les banques s’occupent de notre argent. La religion s’occupe de notre croyance. Les parents et le système scolaire s’occupent de notre éducation. Les règles et les normes imposés s’occupent de notre moral. Et enfin, la société de consommation s’occupe de nos loisirs, de la façon d’ont on s’habille et dont on se nourrit. Que nous reste-t-il. Même notre respiration, nous ne la contrôlons pas.

Maintenant, vous pouvez demeurer dans cet état de fait. Après tout, cela dure depuis des millénaires alors pourquoi changer. Par contre, si vous voulez que cela cesse, je vous invite non pas à reprendre votre vie en main mais à la prendre. Car il s’agit bien d’en être responsable et de ne plus laisser les autres s’en occuper pour nous. Cela fait un choc, n’est-ce pas, de se savoir manipuler par de vieilles croyances, pas de vieux dogmes, d’être sous l’emprise de schémas répétitifs qui font de nous des marionnettes. Il est encore temps. et oui, ce sera dur. On ne sort pas du vieux système indemne; Et surtout, on ne vous laissera pas vous envoler sans tenter de vous retenir. Vous y perdrez des plumes. De la famille, des amis mais au final, vous aurez fait la plus belle chose que vous puissiez faire: vous prendre en main. Etre l’acteur de votre vie. Cessez d’être le claque d’un autre. Le copion du voisin. La photocopie d’une société complètement à la dérive.

Croyez-moi, le jeu en vaut la chandelle.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s