Pouvoir

Derrière le brouillard il y a,
Ce que j’ai bien envie d’y voir,
Une maison perdu près d’un rocher,
Un arc-en-ciel naissant près d’un torrent,
Ce que la terre m’a offert,
Je peux le lui rendre à chaque instant,
Virevoltant,
Je peux me transformer en nectar,
Et accueillir les abeilles,
Qui sur moi viennent s’y choir,
Je peux être la lumière,
Qui éclaire toutes les serres,
Qui fait grandir la graine,
Qui vers le ciel enfin l’élève,
Nos pensées ne sont que limitées,
Elles sont notre brouillard,
Au devant de notre pouvoir,
Celui de créer notre réalité,
D’être un avec toute l’unité,
Créateur de notre vie,
Nous pouvons aussi la détruire à l’envie,
Mais qui souhaite vraiment être malheureux,
Alors qu’en ces mains résident déjà,
toutes les cartes pour demeurer heureux.
N’ajoutons pas au ciel un nouveau voile,
Mais éclairons le de milliers d’étoiles,
Pour que notre ombre,
Ne soit plus jamais sombre,
Mais qu’elle se réveille,
De ce trop long moment de veille,
Et qu’elle rejoigne libérée,
Les grandeurs de l’immensité.
Je suis le créateur de ce monde,
Mais je peux aussi en être le fossoyeur,
Il m’a été donné de choisir,
Entre le laisser vivre,
Ou le voir mourir,
Je peux l’imaginer,
Comme je voudrais le dessiner,
J’ai en moi cette liberté,
Je porte en moi toutes parcelles de vérité.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s