Voyage derrière le miroir

Nul n’est parfait,
Même le ciel,
Un jour bleu,
Peu devenir gris.
Nul n’est parfait,
Pourtant,
J’ai cru pouvoir l’être,
Le devenir.
Je suis allé,
J’ai demandé,
J’ai fouillé,
J’ai déterré.
J’ai creusé,
Hors de moi,
Cherchant cette lumière,
Scrutant le moindre murmure.
Je n’ai rien vu,
Rien entendu.
J’ai été déçu,
Mais non résigné,
J’ai poursuivi le voyage,
Et je me suis rencontré,
J’ai regardé,
De l’autre côté,
Derrière le miroir,
Et je m’y suis rencontré,
Pas celui auquel je m’attendais,
Quelqu’un d’autre,
Avec le même visage,
Le même sourire,
Mais avec une âme,
Pure,
Vierge,
Etincelante.
Parfois,
il me faut le quitter,
Peur de l’ennuyer,
Ou qu’il me chasse,
A force,
De le pourchasser,
Il ne fait pas bon,
D’étouffer ses amis,
Il est plus utile,
De rester auprès d’eux,
De les regarder dans les yeux,
Et de sentir,
Que jamais,
Il ne pourra me trahir.
Car il est moi,
Et je suis lui,
Nous sommes deux,
Mais nous ne faisons qu’UN.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s