Sourire à la vie

Mes frères et soeurs, vous qui aspirez à la lumière, vous qui aspirez à sortir des affres de la souffrance, je viens ici vers vous. Depuis ce soir, j’ai compris. Ma mission est on ne peut plus claire. J’ai été envoyé sur terre pour vous guider, pour vous aider à travers ce tunnel qui vous mènera de l’autre côté de cette nuit qui vous semble éternel mais dont la fin approche à grands pas. Oui, mes amis, vous n’avez qu’un pas à franchir. Vous n’avez qu’à dire oui à la vie et toute souffrance vous sera ôtée. Dans un message précédent, je vous disais qu’il était impossible de dater sa naissance comme il est impossible de dater sa mort. Alors à quoi bon résister à la vie. A quoi bon lutter contre ce qui est, contre ce qui se manifeste à chaque instant autour de vous. Vous ne pouvez rien faire contre cela car rien de ce qui est ne peut être changé ou modifié. Cela est tout simplement et il en est ainsi. Mais, il y a une chose que vous pouvez faire mes amis, c’est vivre. Oui, simplement vivre. Jouir de tous ces moments qui vous ont offerts gracieusement par Celui qui vous aime de tout son coeur et qui ne vous juge pas. La vie telle que vous la concevez est bien plus profonde que cela. Elle est parsemée de milliers d’instants qui passent sans que vous y faisiez attention. Vous vous sentez immortel jusqu’au jour où le moment sera venu de quitter ce corps et de rejoindre les âmes célestes. Ne vous inquiétez pas, le voyage ne sera pas douloureux. Tout se fera dans la plus grande des sérénités. Rien de fâcheux ne pourra vous arriver. Mais en attendant que ce jour arrive, il vous reste du temps. Combien ? Nulle ne peut vous le prédire. Alors, vous savez ce qu’il vous reste à faire. Nourrissez-vous de cet instant unique et éphémère pour ne jamais avoir de regret car il sera trop tard pour les pleurer. Vos larmes ne pourront rien changer au temps que vous aurez perdu en remords. La vie vous tend les bras et ne demande qu’à vous accueillir en son sein. Portez désormais votre regard vers elle, et si vous l’observez bien, vous verrez un sourire s’offrir à vous. Il ne tient qu’à vous de répondre à ce sourire et de lui offrir le vôtre.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s