Fausses pistes

Je sens qu’il ne me faudrait qu’un déclic pour passer du côté de la lumière et quitter enfin ce monde des ténèbres dans lequel je me complais depuis si longtemps. Ce monde où tant d’âmes ont élu domicile et plaisent à y demeurer de peur que ce brûlant soleil ne les éblouisse ou qu’il ne leur crève les yeux. Le sommeil est profond et j’hiberne depuis si longtemps que je ne sais plus depuis quand je n’ai pas entendu l’oiseau chanter ou vu l’arc-en-ciel se déployer. Qu’il semble lointain ce temps où je baignais dans l’insouciance la plus totale, là où mes plus grands espoirs se confondaient avec les plus interminables fous rires. Je ris moins en ce moment comme si je me prenais pour une entité supérieure. Les dieux n’auraient-ils plus le droit de faire fonctionner leurs zygomatiques ? Tout cela ne serait-il réservé qu’aux avortons appartenant aux sous classes de la conscience terrestre ? En fait, c’est moi qui devrait me faire rire. Je suis devenu imbu de moi-même, imbu des autres et du monde. Je me sens supérieur à ce qui m’entoure et pourtant tellement inférieur à ce qui règne en maître au plus profond de moi. Bien mal m’en a pris de ne prêter attention qu’à cette misérable petite voix qui ne me glisse que de faux espoirs ou m’envoie sur des pistes marécageuses sur lesquelles je ne fais que m’enliser. Les routes de mon existence sont glissantes mais finalement je n’ai encore que rarement perdu le contrôle de moi-même. Peut-être est-ce justement à ce contrôle, à cette résistance qu’il me faudrait renoncer pour que jamais je puisse dire: je regrette qui j’ai été et j’aspire à être ce que je voudrais devenir.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s