Solitude

Solitude. Beauté éphémère du temps qui passe, qui s’agenouille à nos pieds et crée ses espaces d’ouverture entre lumière et ténèbre. Vivant est la rougeur du soleil se couchant derrière les collines, se mêlant aux versants sinueux des vertes prairies dont les sources se raréfient comme la sécheresse rend les déserts arides. Ne meure pas petit enfant, vis ton présent, chancelant entre larmes et rires. Exprime cette solitude, nomme la en tes mots et abreuve toi d’eux pour créer ce nouvel espace qui s’offre à toi. La vie trouvé un sens à tes yeux mais tes yeux ne sont pas encore prêt à voir cette réalité qui est pourtant déjà tienne. Grandissant, tu rêves aux heures passées, aux futurs possibles et tu en oublies le seul et unique présent. Va et réjouis toi de tous ces moments. Ne pleure pas tous ces instants passés sans toute cette foule s’agglutinant à tes pieds. Ils ne sont que crépis de vent au milieu des mariages odorant de tous ces bouquets de fleurs. Saisis en une tige et offre la à la plus belle des femmes; Contemple son sourire et tu en contempleras la vie. Tout simplement.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s