Je…te…vous…me… pardonne

Je te pardonne,
Toi qui m’a blessé,
Toi qui t’es caché,
Toi l’homme en mal d’être, toi qui cherche encore à te sauver.

Je te pardonne,
Toi qui ne pouvait garder,
Toutes ces souffrances vissées au fond de ton coeur,
Et qui du jour ou de la nuit fonds en larme de peur.

Je te pardonne petit oiseau blessé,
Petit homme devenu grand,
Qui craint encore le vide,
De tomber et ne plus te relever.

Je vous pardonne,
Hommes dont le coeur brisé,
avez cherché à vous élever,
derrière des idées caricaturées.

Je te pardonne toi l’assassin,
Toi qui a peur du soleil qui se lève,
Toi qui craint que ton histoire ne soit brève,
Tu te caches de tes douleurs et attend qu’elles se meurent.

Si seulement je pouvais tous vous pardonner,
Vous qui m’avez tant aimé,
Vous qui vivez dans ce brouillard,
Vous qui cherchez ou qui avez perdu votre phare.

Que la lumière puisse être,
Et me libérer de ces ténèbres.

Que la lumière soit,
Et me redonne à nouveau la joie.

La foi…

De juste être MOI.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s