Breuvage de l’amour

Si tu cherches ce paradis perdu,
Cette terre inconnu,
Si tu ne regardes pas du bon côté,
Sache que l’on peut te guider.

Si la vie ne t’a jamais fait de cadeau,
Si tu te sens plier comme le roseau,
Repose toi un instant,
Et apprécie juste le moment.

Tu cherches à comprendre,
Ce qui est déjà devant toi,
Ton existence n’a pas de sens,
Car c’est bien ce que tu penses.

Regarde ces vergers,
Il leur a fallu des mois pour pousser,
Pour donner des bons fruits,
Pour enlacer tout ce qui vis.

Et puis le jour où ils se sont donnés,
Où ils se sont ouvert à l’humanité,
Ils ont offert le plus beau des cadeaux,
Celui de se libérer de leur radeau.

Ils coulent désormais dans les gosiers,
Des faibles comme des grossiers,
Ils sont un délicieux nectar,
Pour en boire il n’est jamais trop tard.

Je te parle de la boisson des dieux,
Pas de ceux qui font de leur mieux,
Ce breuvage qui n’a pas d’âge,
Qui ne se donnent pas qu’aux enfants sages.

Et une fois que tu y auras gouté,
Tu voudras toi aussi le partager,
Pour que la boisson de la raison,
Se transforme en liqueur à l’unisson.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s