Lache

Lache,
Défait toi de cette corde,
que tu ne cesses de serrer,
De peur qu’elle te passe entre les doigts.

Lache,
Tes idées ne sont que ton reflet,
Mais ne sont en aucun cas ceux du monde,
Ne les impose pas.

Lache,
Lorsque tu mourras,
la terre continuera de tourner,
Pendant que tes cendres finiront de se consumer.

Lache,
Ne résiste plus,
Laisse parler cette voix qui te tourmente,
Ne t’accroche pas à elle.

Lache,
Tu ne peux changer ton voisin,
Regarde dans ton propre jardin,
Cultive les fruits de la vie.

Lache,
Et apprécie ce moment,
Sans tourment,
Sans faux semblant.

Lache,
Et reviens à la source,
Désormais applanie de toute souffrance,
Plonges-y tout ton corps.

Lache,
Dénude toi,
Offre ton vrai visage,
Celui de l’homme qui aime.

Lache…

Publicités

Une réflexion sur “Lache

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s