La vie est un film

Lorsque je pense avoir compris, c’est que je n’ai pas vraiment compris
Lorsque je crois penser, c’est que vraiment là je pense,
Et si je pense, qu’il me faut comprendre,
C’est que comprendre ne m’a jamais fait que penser.

Alors quand il m’arrive de vouloir être,
Et que je ne suis pas vraiment,
J’essaye de me comprendre,
Mais C’est là qu’inévitablement je pense

Alors qu’il me suffit de voir,
D’entendre et de percevoir,
Que la vie est un film,
Qu’il est nécessaire d’entrecoupée.

Ses scénettes sont comme un reflet,
Le miroir de tous nos regrets,,
Un film toujours avec la même bobine,
Qu’on ne cesse de vouloir se repasser.

En voyant tous ces acteurs,
Jouer au petit bonheur,
Je cherche à tout cela un sens,
Où peut-être une nouvelle danse.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s