Renaissance

L’homme est un singe pensant,
Qui ne cesse de penser,
Aussi bien qu’il pense,
Penser devient sa souffrance.

L’homme est une fleur des champs,
Qui se cueille au printemps,
Que la terre a meublé,
Que l’hiver a préservé.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s