Demeurer

Ce que l’homme est,
Tu ne peux le changer,
Ce que l’univers paraît,
Tu ne peux que l’apprécier.

Autant la couleur de la rose,
Ne t’appartient pas,
Autant le destin de chacun,
Tu ne pourras le modifier.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s