Dieu, Bouddha, la Vie… un équilibre

Ce dimanche matin, alors qu’en plus de trente années de vie, je ne l’avais jamais fait de ma propre initiative, je me suis rendu à la messe. Cela fait plusieurs semaines que j’y pensais. Plusieurs semaines que je remets en cause ma spiritualité et la forme que j’y donne. Ma conclusion a été que je la gérais mal car allant trop dans l’excès, recherchant quelque chose dont je ne voulais finalement pas. Mon idée étant que pour être un parfait bouddhiste, je me devais de cesser de manger de la viande, de boire de l’alcool, de fumer, etc. ORGUEIL !, m’a répondu quelqu’un. Aujourd’hui, j’ai compris ce qu’il entendait par là.

Alors, en avançant dans ma réflexion, je me suis dit qu’après tout je n’avais pas à réfréner ma croyance en une force supérieure dont j’étais persuadé qu’elle nous protégeait là où elle demeurait. Oui, je crois en dieu et alors ? Cela ne m’empêche pas non plus d’avoir une foi inconditionnelle aux enseignements de Bouddha. Pourquoi finalement l’un n’irait pas de pair avec l’autre. Que je sache le bouddhisme n’a jamais prétendu la non-existence en un dieu, il n’a simplement pas abordé la question. Et le Dalai Lama, ne préconise-t-il pas pour nous occidentaux de conserver notre patrimoine spirituelle…

Cette remise en question m’a fait beaucoup de bien. Elle me permet désormais d’atteindre de qu’à mon sens, chaque personne devrait rechercher: le juste équilibre. Car s’il est bon de vivre selon des préceptes, il est aussi de bon augure de vivre tout simplement. La vie, ce n’est pas se restreindre, la vie c’est partager, recevoir, échanger et demeurer présent dans l’instant pour que chaque moment soit unique de par son existence.

Merci donc à Dieu pour veiller sur moi et pour tout l’amour qu’il me donne. Merci au Bouddha pour nous avoir donné la possibilité de nous libérer de la souffrance en ce bas monde. Et merci à tous les êtres humains sans qui je ne serais rien.

Publicités

Une réflexion sur “Dieu, Bouddha, la Vie… un équilibre

  1. je suis à 100% d’accord avec toi et ce que dit le dalaï lama
    il ne faut en aucun cas renier d’où nous venons
    bisous
    thudie

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s